Astro Découverte

Pourquoi s’initier à l’astronomie ? Parce que l’astronomie est non seulement la plus belle des sciences, mais aussi un loisir. Un loisir passionnant, et éducatif à plus d’un titre !

Pourquoi s’initier à l’astronomie ?

Parce que l’astronomie est non seulement la plus belle des sciences, mais aussi un loisir. Un loisir passionnant, et éducatif à plus d’un titre !

Astro Découverte, qu’est-ce que c’est ?

Astro Découverte est une association de type « loi 1901 », sans but lucratif, créée en décembre 2000 et basée à Toulouse. Elle a pour but de faire découvrir l’astronomie et d’initier à l’observation du ciel. Elle s’adresse tout particulièrement aux enfants, de 9 à 13 ans environ. Mais il arrive que les parents en profitent aussi !

Elle propose des activités mensuelles réparties sur l’année scolaire. En pleine ville de Toulouse. S’agissant d’une association sans but lucratif animée bénévolement, le montant de l’inscription est très accessible, comparable à l’abonnement à un magazine d’astronomie par exemple.

les enfants apprennent à observer le ciel

Comment en profiter ?

Les inscriptions ont lieu durant l’été et jusqu’à mi-septembre. Pour inscrire votre enfant, contactez-nous par téléphone ou e-mail pour vous assurer qu’il reste une place et la réserver, puis envoyez-nous le bulletin d’inscription ci-joint.

Pourquoi s’initier à l’astronomie ?

Parce que l’astronomie est non seulement la plus belle des sciences, mais aussi un loisir. Un loisir passionnant, et éducatif à plus d’un titre !

Un loisir passionnant et concret

Il y a beaucoup à découvrir en s’initiant à l’astronomie. Nous ne parlons pas ici d’astrophysique compliquée, mais d’une connaissance simple des objets qui peuplent l’univers, de la mécanique céleste, des principaux phénomènes observables et de leurs causes. Le fait de pouvoir appréhender simplement ces notions procure déjà beaucoup de satisfactions.

Mais les connaissances ne sont pas tout. L’astronomie consiste aussi, et surtout, à observer. C’est ce qu’il y a de plus amusant !

Un loisir éducatif, au sens le plus large

Cette double approche « connaissances+observation » donne à l’astronomie une dimension éducative très complète. Car elle apprend :

* à comprendre le monde qui nous entoure : pourquoi les saisons ? les phases de la Lune ? les éclipses ? quelles sont les distances aux autres planètes ? aux étoiles ? aux galaxies ?

* à observer, au sens le plus actif qui soit : observer le ballet des constellations au fil des heures et des saisons, le mouvement des planètes, les détails subtils de la surface de Jupiter ou de Mars… Souvent, l’image ne se livre pas aussi facilement qu’une image vue à la télévision : il faut écarquiller les yeux, scruter les détails fugaces d’une image parfois à la limite du visible !

* à persévérer : il y a les caprices de la météo, la difficulté de trouver certains objets dans le ciel, la nécessité d’attendre le bon moment de l’année pour observer tel astre ou phénomène,….une école de patience !

Les activités

Une séance type dure une heure et demi et se partage en une partie en salle (préparation des observations, ou exposé sur un thème donné) et une partie en extérieur pour observer le ciel. La taille limitée des groupes (huit enfants) permet à chacun de participer activement.

Les activités en salle

carte du ciel sur ordinateur

Les observations

Les observations se font depuis un jardin en plein Toulouse. Ce n’est pas idéal pour voir fourmiller les étoiles, car il y a beaucoup de lumières gênantes. Mais cela à l’avantage de la proximité, et l’on peut voir malgré tout beaucoup de choses, que ce soit à l’oeil nu ou avec les instruments d’Astro Découverte (jumelles, lunettes, télescopes).

A voir:

Saturne au télescope

Et quand il ne fait pas beau ?

Lorsque la météo ne permet pas l’observation du ciel, la soirée se poursuit en salle. Ainsi, les séances Astro Découverte ne sont jamais annulées pour cause de météo !

Ce site est mis à votre disposition par Astro Découverte, une association basée à Toulouse ayant pour but l’initiation à l’astronomie et tout particulièrement à l’observation du ciel.

Il intéressera adultes et enfants (à partir de 9 ans).

Vous avez déjà profité de nos animations ? retrouvez un peu d’Astro Découverte chez vous !

Vous êtes trop loin pour en profiter, et désirez vous initier à l’observation du ciel et découvrir l’astronomie amateur ? profitez de ce site !

Reconnaître les étoiles et les constellations

Pour savoir où pointer son instrument pour observer les merveilles du ciel, il est utile de connaître les principales constellations, et quelques noms d’étoiles. Pour cela, munissez-vous d’une bonne carte du ciel ou d’un logiciel d’astronomie.

Vous pouvez aussi vous entraîner avec notre Quizz des constellations: un diaporama avec, pour quelques constellations remarquables:

  • une vue de la constellation sans aucune indication (étoiles non reliées par des traits)
  • la même vue avec les étoiles reliées par des traits et le nom de la constellation.

Entrainez-vous à reconnaître chaque constellation avec la première image, puis vérifiez avec la seconde ! Essayez également de mémoriser les noms des étoiles brillantes…
Télécharger le diaporama « Quizz des constellations »(fichier pdf, 163 Ko)

diaporama pour reconnaître les constellations

Reconnaître les planètes

Pour repérer les planètes, vous devez savoir au préalable où elles se trouvent par rapport aux autres étoiles. Pour ce faire, il vous faut une carte du ciel qui mentionne les planètes (ce n’est pas le cas de toutes les cartes, car les planètes se déplacent dans le ciel par rapport aux étoiles).

Une fois que vous savez où se trouve la planète convoitée, il est souvent facile de la repérer sur la voûte céleste, surtout s’il s’agit d’une planète brillante comme Vénus ou Jupiter, ou encore Mars (pendant les périodes favorables où elle n’est pas trop loin de la Terre). Saturne est un peu plus discrète, mais parfaitement visible à l’oeil nu.

Un coup d’oeil dans une paire de jumelles permettra de confirmer la présence de la planète recherchée : en grossissant une dizaine de fois, on voit déjà le point lumineux se transformer en petit disque, alors que les étoiles environnantes restent ponctuelles.

Les cartes du ciel

Le minimum vital est la carte « tournante » (comme par exemple le Mini-Ciel de Pierre Bourge): carte du ciel cartonnée qui , par rotation d’un disque sous un cache ajouré, indique l’aspect du ciel pour n’importe quelle date et n’importe quelle heure.

A signaler : une carte du ciel en ligne sur le site Stelvision: elle reprend le principe de la carte « tournante », avec en plus la position de la Lune et des planètes, et la possibilité de personnaliser la carte pour son lieu d’observation. Nous la reproduisons ci-dessous pour le ciel toulousain d’aujourd’hui, en début de soirée.

Carte du ciel astronomie
Source : carte du ciel Stelvision (personnalisable pour d’autres lieux, heures et dates)

Une carte tournante est très pratique, et même indispensable, mais assez peu détaillée en général.

D’autres cartes plus détaillées permettront de repérer d’avantage d’objets. Ces cartes sont publiées dans des magazines ou des livres d’astronomie. Et pour les amateurs de ciel profond qui souhaitent littéralement naviguer parmi les étoiles, il existe des atlas contenant des dizaines de cartes du ciel très détaillées. Les plus célèbres sont le Sky Atlas et l’Uranometria. Onéreux mais splendides.

Les logiciels d’astronomie

Les logiciels intéressants sont nombreux. Nous nous contenterons ici de citer ceux qui sont fréquemment utilisés par l’association.